Les colliers

Et quoniam mirari posse quosdam peregrinos existimo haec lecturos forsitan, si contigerit, quamobrem cum oratio ad ea monstranda

Les coffrets

Et quoniam mirari posse quosdam peregrinos existimo haec lecturos forsitan, si contigerit, quamobrem cum oratio ad ea monstranda

Le Lézard

L’esprit toujours en alerte pour saisir un projet. Mon inspiration est universelle pour la nature. Cependant, deux contrées diamétralement opposées se détachent. L’une dont je suis originaire :
la Lituanie et pour l’autre d’adoption: la Provence, celle des grands peintres de la fin du XIXème et début du XXème siècle: Cézanne, Van Gogh…

… Comme la peinture, la broderie de perles, un de mes points forts, est une technique ouverte à un ensemble d’inspiration. Une fois décidée de relever le défi de cette participation au concours de Swarovski, j’ai compris immédiatement qu’une œuvre, pour ce concours, ne peut être ni ordinaire
ni commerciale. Je pense que ce travail doit aller à une femme exclusive et courageuse qui la portera lors d’une occasion exceptionnelle.

L’idée de cette conception s’est forgée en observant le ciel étoilé où brille
“La Constellation du Lézard”. J’ai décidé d’obtenir cette forme. En approfondissant le sujet,
j’ai découvert que le symbole du lézard, remonte aux premières écritures du christianisme et représente la Renaissance.

C’est pour cela que mon collier brille comme les étoiles, synonyme de la Résurrection.

Cette œuvre m’a pris deux mois de travail, dont un mois d’esquisse, de construction en 3D, d’adaptation au matériel et un mois d’amitié avec une aiguille.